Archive | Épicurien RSS for this section

Coup d’envoi de la Semaine de l’ail du Québec

Producteurs, marchés publics, épiciers et consommateurs mettent à l’honneur un produit d’ici! Saint-Jérôme, le 5 septembre 2018 – C’est dimanche que débute la toute première Semaine de l’ail du Québec, qui propose une trentaine d’activités aux quatre coins de la province. L’événement, une initiative d’Ail Québec, débutera en grand lors des Portes ouvertes sur les […]

Ferme du Pré Carré | article sur Paléo Québec

Un bel article sur la Ferme du Pré Carré située à Saint-Jean-Baptiste de Rouville. Ferme du Pré Carré | Paléo Québec. Yannick Hamelin le proprio est le mieux placé pour décrire l’expérience Ferme du Pré Carré:   Nous produisons des porcs provenant d’une race ancienne d’Angleterre nommés Berkshire. Leur alimentation est à base de courges, […]

Recette – Pâtes de zuchinni | Herbes aux Soins

Vous aimez les zucchinis et le pesto? Une recette hyper simple pour varier le menu zucchini, et ce, sans cuisson! Les recettes de Nathalie Massé sur Les Herbes aux Soins sont simplissimes délicieuses Bonne découverte!   Emmanuelle Pâtes de zuchinni | Herbes aux Soins.

Communiqué – 10 ans pour Terroirs Québec, l’épicerie fine de vente en ligne | Terroirs Québec – le blogue

Ceci est un communiqué de presse envoyé par Terroirs Québec. Goûter et cultiver le Québec est une plate-forme neutre de partage d’informations en horticulture, agroalimentaire et agroenvironnement. Pour nous faire parvenir des communiqués écrivez à gouteretcultiverlequebec @ gmail.com Québec, le 11 février 2015 – Terroirs Québec (www.terroirsquebec.com), la plus importante épicerie fine de vente en ligne, […]

À Espace pour la vie – Une nouvelle expérience en restauration mobile : le Resto-bus!

MONTRÉAL, le 20 sept. 2012 /CNW Telbec/ – Le 20 septembre dernier Alan DeSousa, vice-président du comité exécutif de la Ville de Montréal, responsable du développement durable, de l’environnement et des parcs, accompagné de Charles-Mathieu Brunelle, directeur général d’Espace pour la vie, ont dévoilé le préconcept du Resto-bus, un projet novateur en restauration mobile d’Espace pour la vie qui sera en fonction au printemps 2013.

L’aménagement d’un ancien autobus de la STM, développé avec la firme d’éco conception Mouvement créatif, favorise des choix énergétiques adaptés, une expérience gustative culinaire saine et rehaussée intégrant des plantes alimentaires, l’implication du visiteur et la détente.

« Le Resto-bus est le fruit d’une collaboration audacieuse et unique entre Espace pour la vie et la STM, le Syndicat regroupé des cols bleus de Montréal et l’École de Technologie Supérieure. Grâce au savoir-faire et à l’expertise de ces partenaires engagés, le Resto-bus offrira une expérience gastronomique à la fois mobile, écologique, originale et inspirante.» ajoute Charles-Mathieu Brunelle.

Le Resto-bus se déplacera sur le site d’Espace pour la vie dès le mois de mai 2013 pour répondre à la demande générée par plus de 700 000 visiteurs supplémentaires avec l’ouverture du Planétarium Rio Tinto Alcan et les Mosaïcultures internationales au Jardin botanique.

Complètement réaménagé, le bus pourra accueillir une cinquantaine de personnes à l’intérieur, sur sa terrasse de toit et sur l’aire de « pique-nique » extérieure.

Vivre la nature autrement à travers les aliments

Le Resto-bus procurera une pause rafraîchissante aux familles qui passeront une journée complète à visiter le Biodôme, l’Insectarium, le Jardin botanique et le Planétarium de Montréal. Le menu proposera une grande variété d’aliments de provenance majoritairement locale. Il reflètera aussi les thèmes des institutions : pensez, pour les plus téméraires, à des insectes croustillants (saviez-vous que l’entomophagie faisait partie des solutions envisagées pour réduire les problèmes liés à la faim dans le monde et à la perte de biodiversité?) ou des fleurs comestibles intégrés à une salade!

Un partenariat audacieux et dynamique

Le projet d’autobus en restauration mobile est rendu possible grâce au don d’un ancien autobus de la Société de transport de Montréal (STM), l’accompagnement sur le plan environnemental de l’École de technologie supérieure (ETS) et la main-d’œuvre pour la transformation des membres du Syndicat des cols bleus regroupés de Montréal.

Espace pour la vie, première place mondiale dédiée à l’humain et à la nature, regroupe le Biodôme, l’Insectarium, le Jardin botanique et le Planétarium. Ensemble, ils s’engagent à préserver et mettre en valeur la biodiversité et invitent les citoyens d’ici et du monde entier à se joindre à ce mouvement audacieux, créatif et urbain.

À lire

Resto-Bus: insectes et plantes exotiques au  menu, Karim Benessaieh, La Presse

À voir et à écouter

Un projet de bus écoresponsable, Bien dans son assiette, Radio-Canada

Le menu du Resto-bus, Canoe TV

Rendez-vous des papilles 2012 en photos

Le Rendez-vous des papilles vu à travers ma caméra par mes yeux et ceux de mes jumelles de 9 ans, Élise et Camille – Emmanuelle

C’est le temps des récoltes et vous faites des conserves? Cet article est pour vous!

Le magazine Coup de pouce vous offre 15 recettes de conserves délicieuses pour l’automne. Cliquez sur la photos pour les consulter. Bon appétit!

OTTAWA, le 20 sept. 2012 /CNW/ – Santé Canada rappelle aux Canadiens l’importance d’adopter de bonnes pratiques afin d’assurer la salubrité des aliments mis en conserve à la maison. 

Si vous faites vos propres conserves maison (confitures, cornichons, soupes, sauces et fruits de mer), voici les étapes à suivre afin de réduire le risque de contamination ou de prolifération associé au bacille Clostridium botulinum.

Règles à suivre

  • Nettoyez et désinfectez vos mains, toutes les surfaces de travail, les ustensiles et l’équipement et gardez-les propres pendant toutes les étapes du processus.
  • Utilisez une marmite à pression pour les aliments peu acides, tels que fruits de mer, viande, légumes et sauces. Ces aliments doivent être préparés dans un autoclave afin d’éliminer les spores du Clostridium botulinumIl ne s’agit pas d’un autocuiseur ni d’une cocotte minute.  
  • Utilisez une marmite d’eau bouillante pour les aliments très acides tels que fruits, cornichons, choucroute, confitures, gelées, marmelades et beurres de fruits qui ne sont pas propices à la prolifération du bacille Clostridium botulinum.
  • Ajoutez un acide comme du jus de citron ou du vinaigre à la préparation de tomates. Elles ne sont pas assez acides.
  • Prenez soin de bien remplir le contenant ou le bocal d’un liquide approprié, comme un sirop, une sauce, de la saumure ou un agent acidifiant. La mise en conserve de produits frais sans l’ajout de liquide n’est pas sécuritaire. 
  • Lorsque vous suivez une recette éprouvée, ne substituez pas d’ingrédients et ne modifiez pas les quantités ni la taille du bocal : cela peut changer la température, le temps ou la pression nécessaires pendant la mise en conserve, que ce soit à l’autoclave ou dans une marmite d’eau bouillante, et faire en sorte que des bactéries demeurent dans l’aliment.
  • Respectez toujours la température, le temps et la pression et le processus recommandés dans la recette.
  • Le couvercle du bocal doit être bien scellé et concave (courbé légèrement vers l’intérieur). Rien ne doit s’écouler du bocal, aucune odeur non naturelle ne doit être décelable, aucun liquide ne doit gicler lorsque vous ouvrez le bocal.
  • Étiquetez vos conserves maison, sans oublier d’indiquer la date. Pour qu’elles soient d’une qualité optimale, consommez-les dans l’année qui suit.
  • Entreposez vos conserves maison dans un endroit frais et sec. Lorsque le contenant a été ouvert, réfrigérez les restes immédiatement.

Dans le doute, s’abstenir!

Rappelez-vous de ne jamais consommer d’aliments en conserve si vous soupçonnez qu’ils ont été altérés, si le couvercle ou le sceau est brisé ou si le contenant est renflé ou qu’il fuit. 

Le botulisme est une maladie grave qui peut survenir après avoir consommé des aliments en conserve ou en bouteille mal préparés. Le botulisme est causé par une bactérie, le Clostridium botulinum, qui produit naturellement des toxines pendant son cycle de vie normal. La toxine responsable du botulisme est incolore, inodore, insipide, invisible à l’œil nu et n’est pas nécessairement détruite par la cuisson. Il est donc essentiel d’en prévenir la formation.

On estime à près de 11 millions le nombre de cas de maladies d’origine alimentaire au Canada chaque année. Il serait possible de prévenir bon nombre de ces maladies en suivant les bonnes techniques de manipulation et de préparation des aliments.

Formations

Sachez aussi que plusieurs cours et formations sont offerts sur le procédé de mise en conserve artisanal dans plusieurs régions du Québec. À Saint-Hyacinthe, à Centre-du-Québec, dans Lanaudière et sur demande en passant par les Collectifs régionaux en formation agricole.

Plus d’information – à lire

Pour obtenir des conseils supplémentaires sur la salubrité des aliments lors de la mise en conserve ou en bouteille :

Feuillet d’information du gouvernement du Canada sur la mise en conserve à la maison

Feuillet d’information du gouvernement du Canada sur la mise en conserve ou en bouteille de poisson ou autres fruits de mer

Maladies d’origine alimentaire : Botulisme

Campagne Soyez prudents avec les aliments du Partenariat canadien pour la salubrité des aliments

Renseignements au public

613-957-2991
1-866-225-0709

4e édition de la Semaine québécoise des Marchés publics

L’engouement des Québécois pour les marchés publics ne cesse de prendre de l’ampleur. La fraîcheur des produits, leur diversité et le contact direct avec les producteurs et les commerçants continuent de charmer les consommateurs.

C’est donc avec plaisir que l’Association des Marchés publics du Québec (AMPQ), en collaboration avec l’Union des producteurs agricoles (UPA), convie la population québécoise à la 4e édition de La Semaine québécoise des Marchés publics, du 17 au 26 août prochain.

Une centaine de marchés (fiches complètes de chacun ici) à visiter et des centaines d’ateliers, événements et démonstrations pour les épicuriens, les curieux et toute la famille.

Au menu

  • Expositions artistiques,
  • Ateliers animés par des chefs cuisiniers renommés de chaque région,
  • Dégustations, 
  • Animation
  • Démonstrations d’artisans
  • Festivals
  • Musique
  • Restos
  • Conférences
  • Patrimoine agricole
  • Et plus….

Activités par date: cliquer ici

Bonne tournée du Québec agroalimentaire!

Fêtes Gourmandes Internationales de Laval 2012 – C’est du 25 au 29 juillet! Un must pour les épicuriens!

 

 

C’est avec immense fierté que les Fêtes Gourmandes Internationales de Laval (FGIL) accueillera Madame Anne Desjardins comme présidente d’honneur pour son édition 2012.

Propriétaire et chef de Hôtel-Restaurant-Spa L’Eau à la Bouche de Sainte-Adèle, Québec, Anne Desjardins est en effet une ambassadrice de la fine cuisine québécoise. À la fois simple et raffinée, elle entretient une passion dévorante pour la cuisine et nos produits québécois. Au fil des ans plusieurs prix prestigieux ont couronné son talent et sa passion. Le gouvernement du Québec a reconnu la place qu’elle occupe dans la grande filière agro-touristique en lui décernant le prix Renaud Cyr et surtout en la nommant Chevalier de l’Ordre National du Québec en 2002.

Son parcours gourmand, initié en 1979 avec une cuisine simple mais différente, s’est transformé en une cuisine plus élaborée et raffinée. Amoureuse des produits du terroir québécois, Anne privilégie ceux-ci dans ses recettes les plus rapides comme les plus sophistiquées. Elle a aussi un plaisir fou à cuisiner avec nos quatre saisons dont elle s’inspire pour concocter des recettes qui marient les saveurs et textures et qui nous font découvrir les produits que la terre nous apporte sous un autre jour. Sa passion culinaire est aussi grande pour les plats du quotidien qu’elle réinvente que pour la cuisine plus gastronomique.

« Pour moi, la cuisine est comme un art vivant, un spectacle où tout doit être parfait à chaque représentation. Je suis une chef autodidacte; à l’origine, j’étais géographe de formation, mais c’est ça qui m’a plu tout de suite dans la vie de chef de restaurant, cette recherche de la perfection, cette possibilité de se réinventer au fil des saisons. » Anne Desjardins

 

À propos des Fêtes gourmandes internationales de Laval

L’événement familial les Fêtes Gourmandes Internationales de Laval accueillent cette année une centaine d’exposants qui proposeront des mets uniques et originaux provenant de partout dans le monde. Les secteurs agricoles, avicoles, brassicoles et vinicoles, des plus traditionnels aux plus exotiques sont représentés. Bref, de tout pour plaire à vos papilles gustatives ! Le Québec sera dignement représenté grâce à un secteur réservé exclusivement aux produits du terroir

Les Fêtes Gourmandes Internationales de Laval attendent plus de 75 000 visiteurs pour cette troisième édition lavalloise.

 

%d blogueurs aiment ce contenu :